L’actu des chantiers VIDÉO / Une parenthèse poétique au cœur de la verrière

14 juin 2017
VIDEO / Une parenthèse poétique au cœur de la verrière

« Parenthèse », ou la rencontre de la danse, de la musique et de la calligraphie, au coeur de la verrière de la gare Bordeaux Saint-Jean. Le temps d’une performance suspendue, Fanny Sage, Gatha et Maaya Wakasugi, trois artistes attachés à Bordeaux, jouent avec la lumière, les rythmes et la transparence, et nous emportent dans leur univers.
Ce film mis en scène par Romain Dussaulx (coproduit par Grand Angle Productions et SNCF Réseau) est un hommage à la grande halle de la gare Bordeaux Saint-Jean, véritable écrin, témoin d’un patrimoine industriel qui a aujourd’hui retrouvé tout son lustre.
Sur une musique intitulée « Le temps de vivre », composée spécialement pour ce projet par la musicienne Gatha, Fanny Sage épouse les mouvements du calligraphe Maaya Wakasugi. Une insolite et unique performance pour ces trois artistes.

LA VERRIÈRE

Construite en 1898, la grande halle ferroviaire surplombant les voies de la gare de Bordeaux est la plus vaste d’Europe. Elle est l’oeuvre de l’entreprise de construction métallique Daydé & Pillé, à qui l’on doit notamment le pont Mirabeau et le Grand Palais à Paris. Inscrite aux Monuments historiques, cette verrière témoigne d’un patrimoine, issu d’une période industrielle aujourd’hui révolue. Avec le concours de l’architecte des bâtiments de France et le soutien du Ministère de la culture, sa rénovation financée par SNCF Réseau a été réalisée de septembre 2014 à juin 2017, dans le respect des plans d’origine et des canons architecturaux de l’époque. Débarrassés de leurs échafaudages, les quais de la gare historique offrent désormais aux voyageurs un plus d’esthétisme, de confort et de lumière.

LES ARTISTES

Danseuse diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, originaire de Libourne, Fanny Sage, explore de nombreux univers, de la publicité (Nike, Nina Ricci, Vogue, Cartier, Valentino, Lancôme…) aux clips vidéo de Stromae, Placebo, Zazie et Elton John, entre autres.
Elle allie danse et jeux d’acteur dans des courts métrages (l’Opéra, 3ème Scène) aux longs métrages, notamment en tant que doublure de Lilly Rose Depp dans le film de Stéphanie Di Giusto « La Danseuse ». Fanny intervient aussi comme chorégraphe et danseuse auprès de compagnies contemporaines. Dernièrement, sa collaboration avec la Compagnie Sans Lettres a donné lieu à la création d’un spectacle en solo.

 

Chanteuse, violoncelliste et auteur compositeur diplômée du Conservatoire de Bordeaux, Gatha (Agathe Issartier) est une musicienne éclectique.
Influencée par les courants de la culture Pop, Hip Hop et électronique ainsi que par les musiques de films, elle a fait ses débuts sur scène en premières parties d’artistes aux univers variés : Julien Doré, Asaf Avidan, Pony Pony Run Run, Micky Green, Yodelice ou encore la Grande Sophie,…
À la fois violoncelliste et auteur-compositeur de ses propres chansons, Gatha livre une musique intense et libre où la pureté du violoncelle se mêle au dynamisme des rythmes envoutants et modernes.

 

Originaire du Japon, Maaya Wakasugi est un bordelais d’adoption depuis deux ans. Initié à la calligraphie dès l’enfance, il réalise sa première exposition personnelle à l’âge de 17 ans, puis étudie à la Faculté des Lettres Daito Bunka à Tokyo d’où il sort diplômé en 2001. Envisageant la calligraphie comme un art, Maaya Wakasugi a depuis multiplié les supports d’expression, de la création d’un logo pour un projet lié au Musée du Louvre à une performance au MoMA de New-York. En France, il a participé à la « Next Step Biennale » de Paris, et réalisé sa première exposition à Bordeaux, au Café Japonais. Depuis février 2017, il anime un atelier de calligraphie à la Philomathique de Bordeaux. Au Japon, sa calligraphie du titre « Onna Jōshu Naotora » de la nouvelle fiction historique de la première chaine de télévision nationale (NHK), l’a révélé au grand public.

Sur Facebook Parenthèse Bordeaux Saint-Jean et Youtube.

Voir le communiqué de presse