L’actu des chantiers Inauguration de la nouvelle ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux

2 mars 2017
Inauguration de la nouvelle ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux

Le dévoilement de la plaque.
De gauche à droite : Laurent Cavrois (Président de Lisea), Patrick Jeantet, Alain Vidalies (Secrétaire d’Etat aux Transports), François Hollande, Alain Rousset (Président de la Région Nouvelle Aquitaine), Xavier Huillard (PDG de Vinci) – (crédit photo : Présidence de la République)

La ligne à grande vitesse Sud-Europe-Atlantique a été inaugurée le 28 février 2017, à Villognon en Charente, en présence de François Hollande, Président de la République, Alain Rousset, Président de la région Nouvelle-Aquitaine, Patrick Jeantet, président de SNCF Réseau, Xavier Huillard, Président-directeur général de VINCI, Laurent Cavrois, président de LISEA, ainsi que de l’ensemble des financeurs publics et des partenaires ayant participé au succès de ce projet.

Cette nouvelle infrastructure, représentant un investissement total de 9 milliards d’euros, permettra de relier Bordeaux à Paris en 2h04.

Ce plus grand chantier ferroviaire d’Europe a permis de construire :

  • 302 km de ligne à grande vitesse entre Saint-Avertin (Indre-et-Loire) et Ambarès-et-Lagrave (Gironde) – travaux réalisés par LISEA ;
  • et 10 raccordements ferroviaires de 38 km pour relier la nouvelle ligne aux agglomérations du Sud-Ouest de la France – travaux effectués par SNCF Réseau.

Dès le 2 juillet, SNCF proposera aux voyageurs 35 000 sièges par jour entre Paris et Bordeaux, lors des 33,5 allers-retours quotidiens (dont 18,5 trajets directs).

« Cette première inauguration de la ligne est un évènement d’une importance extrême » a commenté sur France Info le Président du Directoire de SNCF, Guillaume Pépy. Après la ligne « Bordeaux-Paris en 2h » suivra la LGV « Rennes-Paris en 1h25, et puis la Bretagne à un peu plus de 3h de la capitale » annonce-t-il. « C’est un vrai changement de la géographie. (…) C’est comme si notre pays avait en quelque sorte rétrécit », a-t-il ajouté.

Cette ligne à grande vitesse pour le Sud-Ouest, mettra également des villes comme Hendaye à 4h30 de Paris au lieu de 5h42, ou encore Toulouse à 4h09 de Paris au lieu de 5h25 actuellement, selon SNCF.

Pour lire le communiqué de presse Pour lire le dossier de presse Voir la galerie

Crédits photos : Philippe Chagnon